Communiqué du 17 mars 2020

Le 17 mars 2020,

Chers paroissiens,

Dans quelques semaines nous célébrerons la fête de Pâques. Mais cette année nous nous y préparons d’une manière inédite ! Depuis quelques jours, et en particulier depuis ce midi, la vie de notre pays est comme suspendue… la vie paroissiale en est considérablement modifiée. Cette situation déstabilise, humainement et spirituellement. Je sais votre souffrance de ne plus pouvoir participer à l’Eucharistie, source et sommet de la vie chrétienne. Mais nous savons malgré tout que le Seigneur est toujours là et nous pouvons laisser retentir en nous le psaume de ce jour : « Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route… Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse, ton amour qui est de toujours » (Ps 24).

Nous entrons dans un temps où les rythmes de vie vont changer. La vie chrétienne se poursuit, certes différemment, mais réellement. Je vous invite vivement, s’il vous le pouvez, à consacrer davantage de temps à la prière, en vous plongeant en particulier dans la lecture méditative de la Parole de Dieu, en vous associant à cette grande neuvaine à l’Immaculée qui commence aujourd’hui, en priant pour les malades et ceux qui les soignent, en veillant à faire du dimanche un jour toujours consacré au Seigneur et en pratiquant la communion spirituelle. Je vous invite aussi à veiller sur les plus fragiles, autour de vous et au sein de notre quartier saint Louis (Les Veilleurs de Saint-Louis : veilleurs.cathedrale@gmail.com).

Sachez que la Cathédrale garde ses portes ouvertes ; Les prêtres y prient chaque jour à vos intentions.

Je reviendrai vers vous régulièrement pour vous donner des informations, en particulier sur la façon dont nous allons vivre la Semaine Sainte et Pâques.

Nous savons en qui nous mettons notre espérance, le Christ, le Seigneur ! Je vous redis ma prière et mon amitié dans le Seigneur,

Père Olivier Plainecassagne, curé