Méditation du 6 mai 2020

« Je suis la lumière du monde » dit le Seigneur

Les chrétiens savent cette lumière de Dieu reçue et confiée. Au plus haut point cette lumière elle est reçue et elle rayonne par nos mains dans cette vie communautaire essentielle qui nous manque, qui n’est pas facultative pour vivre pleinement de la vie de Dieu. Mais cette lumière de Dieu reçue, elle rayonne envers et contre tout par nos gestes d’amour qui illuminent celui dont on prend soin ; lumière du Christ qui par nos mains illumine les ténèbres de notre monde. Cette lumière du Christ elle brille encore lorsque notre voix se joint à la sienne pour rendre grâce au Père dans la prière : petits flambeaux des priants qui jalonnent la route de l’humanité dans la nuit.