Méditation du 8 mai 2020

« Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. » (Ac 13, 33)

Paul à Antioche de Pisidie manifeste à ses auditeurs que la Résurrection du Christ n’est pas seulement un retour à la vie mais un engendrement des hommes à la vie éternelle à la suite de Jésus. La bonne nouvelle de Pâques est donc une nouvelle à partager largement. De plus, dans l’évangile Jésus nous redis qu’il est le chemin la vérité et la vie (Jn 14, 6). Le suivre c’est vivre toujours plus profondément notre baptême ; c’est aller vers le Père.