Méditation du 9 mai 2020

« Celui qui m’a vu a vu le Père ! »

Contempler le Christ, voilà la première manière de connaitre Dieu et de lui devenir semblable car cette contemplation nous transforme. Ce sera notre vie éternelle de le voir et d’en être transformés : « Nous serons semblables à Lui parce que nous le verrons tel qu’il est ! » Dans l’attente de ce jour, nous cherchons à l’apercevoir sous le voile de sa présence sacramentelle. L’adoration est bien ce moment où nous l’apercevons « de loin » et où déjà cela transforme notre cœur au point de lui devenir peu à peu semblables, donnant alors comme lui notre vie pour nos frères.