Méditation du 10 avril 2020

Mystère du calvaire, scandale de la croix.

Silence du Père face à la mort injuste de son Bien-Aimé et amour infini du Christ qui donne sa vie et qui pardonne. Jusqu’au non-sens de la mort et de la souffrance, Il est Dieu avec nous. Mystère de cette présence de Dieu au cœur du monde qui ne vient pas rétablir la santé pour tous mais nous offre d’être unis à lui dans sa mort pour avoir part à sa résurrection. Salut qui peut sembler dérisoire au vu de la souffrance qu’il laisse se répandre. Humilité de savoir accueillir la vie de Dieu telle qu’elle vient et non telle que je la rêve. Jour saint pour être le bon larron qui supplie : « Souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton royaume ». Jour saint où Dieu sort du silence pour nous dire « Avec moi, aujourd’hui, tu seras en Paradis ».