Méditation du 19 mars 2020

« En raison de sa foi, Dieu estima qu’il était juste » (Rm 4, 22)

Paul rappelle ici la foi d’Abraham qui accepta de tout quitter sur la parole de Dieu. Aujourd’hui en cette fête de la saint Joseph, nous pouvons aussi laisser raisonner cette parole au sujet de l’époux de Marie qui accepta lui aussi d’abandonner la vie qu’il avait imaginé (et peut-être rêvé) pour être le père attentif et humble de Jésus. En contemplant aujourd’hui cette discrète figure de sainteté, laissons Dieu nous éclairer et nous étonner dans notre vie quotidienne.