Méditation du 27 mars 2020

Malheur sur malheur pour le juste, mais le Seigneur chaque fois le délivre. Ps 33,20.

La force du Christ qui le fait persévérer c’est sa confiance en Dieu Sauveur. Les contradictions ne l’empêche pas d’avancer. En ces temps où le malheur injuste semble prendre toute la place, restons ancrés dans la confiance en Dieu Sauveur. Ouverts à son Esprit, il nous rend persévérant comme le Christ et nous fait marcher vers la vie.