Dimanche 17 mai 2020 - 6ème dimanche de Pâques (A)

Dieu tout-puissant, accorde-nous, en ces jours de fête, de célébrer avec ferveur le Christ ressuscité : que le mystère de Pâques dont nous faisons mémoire reste présent dans notre vie et la transforme. Par Jésus Christ.

Chant d’entrée

Acclamez le Seigneur, vous qui marchez sur ses pas, c’est Lui votre roi !
Ouvrez tout grand vos cœurs, portez en Lui votre croix,
C’est Lui votre vie, secret de votre joie !

  1. Jésus, Sauveur de tous les hommes, Jésus, Fils bien-aimé du Père,
    C’est Lui qui nous a tant aimé. Venez à Lui, vous trouverez la paix !

  2. Le Christ veut combler notre cœur, donner la vie en plénitude,
    Lui seul pourra nous rassasier. Accueillez-le, recevez son amour !

  3. Marchez sur le chemin de vie, chemin de foi et de confiance,
    chemin de joie, de pauvreté, chemin d’amour et de miséricorde.

  4. Laissez tout ce qui vous entrave, en Lui, la grâce vous libère
    pour vivre dans la vérité, pour vous donner, pour vous aimer sans mesure.

  5. Allez sur les chemins du monde, courez au service des hommes,
    soyez brûlant de charité pour témoigner de la grande espérance.

  6. Marie, au Mère du Seigneur, Marie, première des disciples,
    Toujours, tu chemines avec nous, conduis nos pas dans la clarté de Dieu.

  7. Louange au Père qui nous aime, louange au Fils qui nous appelle,
    louange à l’Esprit de Lumière, à notre Dieu, la gloire pour les siècles

Lecture du livre des Actes des Apôtres 8, 5-8.14-17

En ces jours-là, Philippe, l’un des Sept, arriva dans une ville de Samarie, et là il proclamait le Christ. Les foules, d’un même cœur, s’attachaient à ce que disait Philippe, car elles entendaient parler des signes qu’il accomplissait, ou même les voyaient. Beaucoup de possédés étaient délivrés des esprits impurs, qui sortaient en poussant de grands cris. Beaucoup de paralysés et de boiteux furent guéris. Et il y eut dans cette ville une grande joie.
Les Apôtres, restés à Jérusalem, apprirent que la Samarie avait accueilli la parole de Dieu. Alors ils y envoyèrent Pierre et Jean. À leur arrivée, ceux-ci prièrent pour ces Samaritains afin qu’ils reçoivent l’Esprit Saint ; en effet, l’Esprit n’était encore descendu sur aucun d’entre eux : ils étaient seulement baptisés au nom du Seigneur Jésus. Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent l’Esprit Saint.

Psaume 65

Terre entière acclame Dieu, chante le Seigneur.

Acclamez Dieu, toute la terre ;
fêtez la gloire de son nom,
glorifiez-le en célébrant sa louange.
Dites à Dieu : « Que tes actions sont redoutables ! »

« Toute la terre se prosterne devant toi,
elle chante pour toi, elle chante pour ton nom. »
Venez et voyez les hauts faits de Dieu,
ses exploits redoutables pour les fils des hommes.

Il changea la mer en terre ferme :
ils passèrent le fleuve à pied sec.
De là, cette joie qu’il nous donne.
Il règne à jamais par sa puissance.

Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu :
je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme ;
Béni soit Dieu qui n’a pas écarté ma prière,
ni détourné de moi son amour !

Lecture de la première lettre de saint Pierre Apôtre 3, 15-18

Bien-aimés, honorez dans vos cœurs la sainteté du Seigneur, le Christ. Soyez prêts à tout moment à présenter une défense devant quiconque vous demande de rendre raison de l’espérance qui est en vous ; mais faites-le avec douceur et respect. Ayez une conscience droite, afin que vos adversaires soient pris de honte sur le point même où ils disent du mal de vous pour la bonne conduite que vous avez dans le Christ. Car mieux vaudrait souffrir en faisant le bien, si c’était la volonté de Dieu, plutôt qu’en faisant le mal. Car le Christ, lui aussi, a souffert pour les péchés, une seule fois, lui, le juste, pour les injustes, afin de vous introduire devant Dieu ; il a été mis à mort dans la chair ; mais vivifié dans l’Esprit.

Alleluia. Alleluia. Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, dit le Seigneur ; mon Père l’aimera, et nous viendrons vers lui. Alleluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 14, 15-21

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements. Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : l’Esprit de vérité, lui que le monde ne peut recevoir, car il ne le voit pas et ne le connaît pas ; vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous, et il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous. D’ici peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez vivant, et vous vivrez aussi. En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous. Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. »

Pistes de méditation après la lecture de l’Evangile

  • « Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements ». Comment notre amour (pour Dieu et pour notre prochain) se fortifie pour nous aider à tenir, à rester fidèle dans les difficultés ? Quels sont les moyens que nous prenons pour grandir dans l’amour ?

  • Le Seigneur veut nous donner l’Esprit de vérité. Quels moyens prenons-nous pour accueillir la Vérité ? sans nous laisser éblouir par l’esprit du monde et ses tentations (mondanités, pensée commune, regard des autres…) ? Faisons-nous l’expérience de cette liberté intérieure ?

  • Nous ne resterons pas orphelins. Gardons-nous confiance que Jésus demeure en nous pour toujours comme il l’a promis ? Quels sont les sentiments qui nous traversent lorsque nous ne ressentons plus sa présence à nos côtés ? Quels moyens prenons-nous quand nous nous sentons en sécheresse spirituelle ?

Prière universelle : Seigneur écoute-nous, Seigneur exauce-nous.

  1. Envoie ton Esprit d’amour Seigneur sur Ton Église
            afin qu’elle aille à la rencontre des hommes d’aujourd’hui et témoigne de son espérance, nous t’en prions.

  2. Envoie ton Esprit de sagesse Seigneur sur tous ceux qui sont en charge de reconstruire la société humaine après les désastres causés par la pandémie,
            afin qu’ils aient à cœur de respecter la dignité humaine et choisissent ce qu’il y a de meilleur pour le bien commun, nous t’en prions.

  3. Envoie ton Esprit de consolation Seigneur sur tous ceux qui sont dans la peine
            afin qu’ils retrouvent confiance dans l’avenir et trouvent en nous des frères attentifs à leur souffrance, nous t’en prions.

  4. Envoie ton Esprit de joie et de paix Seigneur sur notre communauté
            afin qu’elle vive une vraie fraternité soucieuse de chacun de ses membres, nous t’en prions.
            Pour sœur Marie-Magdeleine LEFEUVRE qui a rejoint la maison du Père, pour les malades du Covid et les soignants, Seigneur, nous te prions.

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

Chant de méditation

Venez vous abreuver à la source cachée,
Venez vous reposer sur le Cœur du Bien-Aimé.

  1. Dans le cœur transpercé de Jésus sont unis Le Royaume des cieux et la terre d’ici-bas. La source de la Vie pour nous se trouve là.

  2. Il nous attire à Lui par sa force secrète et dans le sein du Père il nous abrite en Lui, Nous saisit dans le flot du Saint-Esprit de Dieu.

  3. Ce cœur il bat pour nous dans la petite tente où il demeure caché si mystérieusement. Dans l’hostie de blancheur pétrie de fin silence.

  4. C’est ton trône royal sur la terre O Seigneur, un trône bien visible que tu bâtis pour nous. Avec joie tu me vois m’en approcher tout près.

  5. Tu plonges plein d’amour ton regard dans le mien et tu prêtes l’oreille à mon faible murmure. Tu remplis de ta paix le tréfonds de mon cœur.

  6. Et pourtant ton amour ne peut se contenter De cet échange-là qui nous tient séparés, Le désir de ton cœur réclame plus encore.

  7. Qu’elles sont merveilleuses tes merveilles d’amour ! Flot jaillissant de vie qui jaillit de ton cœur et qui donne la vie à chacun de tes membres.

Prière pour la communion spirituelle de saint Ignace de Loyola

À tes pieds, ô mon Jésus,
Je m’incline et je t’offre le repentir de mon cœur contrit qui s’abîme
Dans son néant et Ta sainte présence.
Je t’adore dans le Saint Sacrement de ton amour,
Désireux de te recevoir dans la pauvre demeure que mon cœur t’offre.
En attente du bonheur de la communion sacramentelle,
Je veux te posséder en esprit.
Viens à moi, ô mon Jésus, pour la vie et pour la mort.
Que ton amour enflamme tout mon être, pour la vie et la mort.
Je crois en toi, j’espère en toi, je t’aime.
Ainsi soit-il.

Chant d’envoi

Vierge de lumière, tu es le sourire d’un Dieu qui nous aime, O Notre Dame.

  1. Vierge de lumière toute remplie de grâce
    Dieu vers Toi se penche, il t’a choisie avec amour.

  2. Vierge de lumière, vierge conçue sans tache
    Vierge sans pareille, Vierge Marie, réjouis-toi !

  3. Vierge de lumière, tu as donné aux hommes
    Le Sauveur du monde : Il a pris chair en notre chair.